• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Les suites données au rapport

Chronologie

 

19 février 2015
François Houllier est missionné par les ministres en charge de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour conduire une mission sur les sciences participatives.

> En un an, 18 réunions, 2 ateliers d'experts, 1 journée ouverte au public et 1 enquête en ligne sont organisés. Au total, 150 personnes sont rencontrées et 600 internautes témoignent.

4 février 2016
Le rapport Les sciences participatives en France est remis, rue de Grenelle, aux ministres commanditaires.

5 février 2016
Le rapport est publié sous une licence ouverte sur plusieurs plates-formes pour favoriser sa réutilisation.

> En un an, le rapport est consulté 5000 fois et ses auteurs interviennent à 20 reprises dans la presse ou dans des colloques.

28 avril 2016
Le secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche annonce la mise en œuvre de trois recommandations du rapport à travers la mesure 38 de son premier plan de simplification.

2 février 2017
Une version anglaise du rapport est publiée sous le titre Citizen Science in France.

20 mars 2017
Une charte française des sciences et recherches participatives , coordonnée par François Houllier, est signée au Ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

> Le jour de sa présentation, la charte est signée par 30 établissements de l’ESR, ONG et associations.

 

Echos du rapport

  

L’Association pour une alliance sciences-société (ALLISS), qui regroupe des associations, des universités et des organismes de recherche, anime un groupe de travail qui comprend une cinquantaine d’experts chargés notamment de faciliter la mise en œuvre de certaines recommandations du rapport.

 

Le rapport a donné lieu à plusieurs présentations par François Houllier et Jean-Baptiste Merilhou-Goudard :

Comité d’orientation stratégique de la Fondation de Recherches pour la Biodiversité ; Groupe technique national Science with and for Society du MENESR ; Plante & Cité — Ingénierie de la nature en ville ; Réseau culture science PACA ; Forum Sciences, recherche et société organisé par Le Monde et La Recherche ; Congrès annuel des communicateurs scientifiques du Québec ; Commission Recherche de la CPU [ diaporama ] ; 5ème Forum national de la CSTI ; Service de la coordination des politiques culturelles et de l'innovation du Département de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la technologie du ministère de la Culture et de la Communication ; 1ères Journées scientifiques et techniques du CEREMA [ interview ] ; Projet européen RRI-Practice porté par le CEA ; Cycle de formation des « Jeunes Talents » du CNRS ; Forum européen sur les sciences citoyennes organisé par le Centre de recherches interdisciplinaires [ diaporama ] ; Séminaire international « La troisième mission de l’enseignement supérieur. Définitions, contextes, enjeux » organisé par l’Université de Strasbourg ; Séminaire du Teaching centrer de l'Université Bretagne Loire ; Journées Ethique de la recherche, Intégrité scientifique et Responsabilité sociale de l’Université de Lyon [ diaporama ] ; Bootcamp de l’Association des Vice-Présidents Numérique de l’ESR [ diaporama ] ; Journées des professionnels du patrimoine [ diaporama vidéo ] ; Rencontre Recherche-Associations de l'Académie des sciences [ vidéo ] ; etc.

 

Le rapport a également été repris et commenté dans la presse. Voici une sélection d'interventions de François Houllier et d'articles s'appuyant sur les données produites par la mission durant l'année qui a suivi sa sortie :

France Inter : Un jour en France du 14/06/2016
France Culture : La Méthode scientifique du 05/04/2017
OuatchTV : Les explorateurs de l'été 2016
IRD.fr : tribune du 06/04/2016
The Conversation : article du 16/06/2016
20 minutes : interview du 12/05/2017
LeMonde.fr : article du 23/05/2016
Usbek & Rica : article du 11/03/2017
etc.

  

Suites données par l’Etat

 

Les premières mesures issues des recommandation du rapport Les sciences participatives en France ont été annoncées le 28 avril 2016 par le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche dans le cadre de son premier plan de simplification (mesure n° 38) : projets de charte des sciences participatives, de conférence des signataires et de portail national en ligne. Le Secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur et à la Recherche a de nouveau missionné François Houllier, à l’automne 2016, pour coordonner l'écriture d'une charte et réfléchir à un projet de portail.

Lundi 20 mars 2017, la charte française des sciences et recherches participatives a été signée durant une cérémonie organisée en présence de Thierry Mandon, rue Descartes. Cette charte exprime des valeurs partagées et pose les principes et les conditions de réussite des sciences participatives. Elle a pour but d'accompagner et de soutenir les collaborations entre acteurs de la recherche scientifique et de la société civile tout en leur offrant une meilleure visibilité.

Les premiers signataires sont une trentaine d'établissements d’enseignement supérieur et de recherche, d'ONG et d'associations. La création d'un portail des sciences participatives est aujourd'hui à l'agenda pour notamment soutenir l'animation dans la durée de la conférence des signataires de la charte.